Le signal c'est quoi ?
Les signaux satellitaires réceptionnés par le récepteur du véhicule sont enrichis et corrigés en temps réel par le flux de données RTK apportées par les calculs du réseau Agri-Sat. Ces calculs sont élaborés par comparaison de la position réelle de la station de référence et celle calculée avec les signaux des satellites. C’est pour cette raison que l’on parle de corrections différentielles.

Comment ça fonctionne ?
Le tracteur se connecte via le modem du système embarqué et le réseau mobile spécialisé (M2M) au serveur AgriSat, il transmet sa position. En retour, le service RTK AgriSat calcule et émet un flux des corrections RTK personnalisées. L’ensemble est opérationnel en seulement quelques minutes avec immédiatement le maximum de la précision centimétrique.